Cine GuppY
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
MENU CINEMA
 ↑  
Texte à méditer :  Quand la loi redevient celle de la jungle, c'est un honneur que d'être déclaré hors-la-loi.  [ Hervé Bazin ] - Extrait d’ Un feu dévore un autre feu
Fiche du film :
GRAND ALIBI (LE)


75 / 7

1950
SUSPENSE

GRAND ALIBI (LE)
STAGE FRIGHT

Durée : 110 mn

GRANDE-BRETAGNE

REALISATION

Alfred HITCHCOCK

CASTING

ROLEACTEUR
Eve GillJane WYMAN
Charlotte InwoodMarlène DIETRICH
Inspecteur Wilfred SmithMichael WILDING
Jonathan CooperRichard TODD
Commodore GillAlastair SIM
Mrs GillDame Sybil THORNDYKE
NellieKay WALSH
L'ivrogneMiles MALLESON
ChubbyPatricia HITCHCOCK

HISTOIRE

Jonathan Cooper est soupçonné d’avoir assassiné le mari de la comédienne et chanteuse Charlotte lnwood, dont il est épris. Il demande à son amie Eve Gill (qui suit des cours d’art dramatique) de l’aider. Il lui raconte ce qui s’est passé et la persuade de son innocence. Décidée à tout faire pour le sauver, Eve cache Jonathan. Puis elle recueille des informations auprès de l’inspecteur Smith, chargé de l’enquête. Elle se fait alors engager comme femme de chambre par Charlotte lnwood. Celle-ci lui demande de venir le soir même au théâtre pour lui servir d’habilleuse. Le soir, tandis que Charlotte chante sur scène, Eve aperçoit Cooper dans les coulisses. Elle se dissimule et le voit pénétrer dans la loge de Charlotte. Elle surprend leur conversation : Cooper comprend que Charlotte ne l’a jamais aimé. Le lendemain, au cours d’une garden- party, Charlotte chante « La vie en rose ». Un louveteau lui remet une poupée dont la robe est tachée de sang. Charlotte s’évanouit (c’est le subterfuge imaginé par le père d’Eve pour obliger Charlotte à avouer). Après la représentation, Eve attire Charlotte dans une loge, où un micro branché sur les haut- parleurs du théâtre retransmet leur conversation... à l’intention des policiers.

Cooper arrive. Voyant les policiers, il se cache dans un réduit situé sous la scène. Eve l’y rejoint. C’est alors que Cooper lui apprend qu’il lui a menti et qu’il est bien l’assassin. En tentant d’échapper aux policiers, il est écrasé par le rideau de fer du théâtre. Eve se consolera auprès de l’inspecteur Smith, au charme duquel elle n’est pas insensible.


PETITE HISTOIRE

Après l’échec des AMANTS DU CAPRICORNE (1949), Hitchcock est obligé de faire des concessions. Il accepte de tourner son prochain film entièrement en Angleterre, retrouvant ainsi l’atmosphère anglaise de ses premiers films. « Il y avait un élément qui m'intéressait — déclarait-il à François Truf- faut dans "Le cinéma selon Hitchcock” — Vidée de tourner une histoire sur le théâtre. Plus précisément, j’aimais cette idée : une jeune fille qui veut devenir actrice est amenée à se déguiser et à jouer dans la vie son premier rôle en menant une enqête policière. » On lui reprocha à l’époque le flash-back « mensonger » qui induit en erreur Eve... et le spectateur ! Marlène Dietrich, habillée par Christian Dior, chante, outre « La vie en rose », « The laziest gai in town », chanson spécialement écrite pour elle par Cole Porter.







Cette fiche a été vue 353 fois


 
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

 
 
Free Counter Stat